Envoyée spéciale

de Jean Echenoz (Editions de Minuit)

Une ambiance qui évoque celle des films de Georges Lautner, années 60. Jean Echenoz semble s’être bien amusé à écrire cette histoire qui emmène Constance, le personnage principal, de Paris 17e à la Corée du Nord en passant par un bled paumé de la Creuse.

Constance a été enlevée en pleine rue par une équipe de branquignols dirigée par une sorte de général. Même s’ils réclament une rançon au mari, leur but est de préparer Constance à accomplir une mission en Corée du Nord : exfiltrer un haut dignitaire du régime.

Pourquoi Constance ? Elle est mariée à un auteur compositeur, Lou Tausk, qui a commis une chanson dont elle a été l’interprète et qui reste un tube en Corée du Nord. D’où le statut de quasi-divinité que Constance détient auprès des autorités coréennes et qui lui ouvre les portes du pays.

Le mari essaie mollement d’agir pour récupérer sa femme qui aborde la situation avec un grand flegme frôlant la passivité. Les passages en Corée sont très drôles et très bien documentés (encore mieux que dans Nouilles froides à Pyongyang).

Ce n’est pas le meilleur Echenoz mais on s’amuse. La fin du livre laisse augurer une suite aux aventures de Constance.

Lu en 2016

Cet article a été publié dans Romans. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Envoyée spéciale

  1. fleury14 dit :

    Je me suis bien marrée ! Livre loin d’être inoubliable, mais j’aime beaucoup cet humour décalé et les fréquents commentaires très « second degré » de l’auteur. Un mélange étonnant, des personnages totalement falots embringués dans de l’espionnage international. Avec un petit côté « Le magnifique » de Philippe de Brocca, pour les sauts entre le compositeur raté et les aventures en Corée. Distrayant, ça fait du bien, merci !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s