La vie est faite de ces toutes petites choses

de Christine Montabelti, Editions P.O.L.

Ch. Montalbeti raconte par le menu la dernière mission de la navette spatiale Atlantis, en 2011. Une mission qui a mené quatre astronautes américains, dont une femme, vers la station spatiale internationale où ils ont rejoint des astronautes russes.

Ce n’est pas romancé, c’est un document. Tout y est : la préparation, le portrait de chacun des spationautes, la phase de décollage minute par minute, les menus préparés spécialement pour la mission, l’art de faire ses besoins en apesanteur, etc. Ch. Montalbeti s’est parfaitement documentée. Elle a rencontré des astronautes dont la Française, Claudie Haigneré.

L’auteure se met dans la position de la « naïve » découvrant un univers dont elle ne connait rien. C’est justement ce ton naïf qui m’a dérangée avec des incursions de l’auteure se mettant en scène dans le récit, donnant des détails inutiles sur ce qu’elle pense ou sur sa vie.

Dommage ! Je n’ai pas accroché mais je trouve le principe d’écriture tout à fait intéressant : raconter par le détail une aventure technologique et humaine avec ce mélange de descriptions objectives et de réactions de profane.

Lu en 2016

Ce contenu a été publié dans On peut s'en passer, Romans. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 Response to La vie est faite de ces toutes petites choses

  1. fleury14 dit :

    Le sujet ne m’attire pas, j’avoue ma préférence personnelle pour les romans. Idée intéressante, mais ton manque d’enthousiasme se ressent !

Laisser un commentaire