« Je ne suis pas jolie, je suis pire »

noe%cc%88l2

Mon arbre de Noël 2016

Princesse de Metternich, Souvenir 1859-1971, Le Livre de Poche

J’ai acheté ce livre après avoir visité l’exposition « Scandaleux Second Empire », au Musée d’Orsay. La princesse de Metternich était la femme de l’ambassadeur d’Autriche auprès de Napoléon III. Le titre choisi pour ces mémoires fait référence à la prétendue laideur de la princesse : « Un nez en trompette et des lèvres en rebond de pot de chambre. » La princesse était renommée pour son esprit et semblait très appréciée de l’impératrice Eugénie et de l’empereur.

Même pour moi qui ne suis pas très fan de récits historiques, cette lecture a été un moment délicieux. La princesse n’a pas son pareil pour décrire les enjeux politiques, les réceptions officielles, les bals et aussi les lubies de l’impératrice Eugénie. Deux chapitres m’ont particulièrement amusée : « Une promenade en mer » et « Une ascension sur la montagne de la Rune ». L’impératrice raffolait des excursions auxquelles elle conviait toute la cour. Les deux excursions rapportées par la princesse manquent de virer au drame, ce qui ne semblait pas entamer le moral d’Eugénie décrite comme une personne affable, posée, digne de son rang.

La deuxième partie du récit est moins drôle. La princesse a suivi la famille impériale jusqu’en exil à Londres, avant d’être rappelée en Autriche.

Une lecture vraiment intéressante pour comprendre l’effervescence du Second Empire (sentiment renforcé par la visite de l’exposition) et voir « de près » Napoléon III et Eugénie.

Lu en 2016

Cet article a été publié dans Romans. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s